Contactez-nous !

 

Vous avez une bonne plume ?

Vous êtes un artiste, une maison d'édition, un label, un centre d'arts ?

Nous sommes toute ouïe !

438-794-0117

Inside & Somewhere Else

Blog artistique

Guetter Pratiquer Anticiper Tailler, par Caroline Boileau et Chantal Neveu

Arts visuels

Guetter Pratiquer Anticiper Tailler, par Caroline Boileau et Chantal Neveu

nelson mederik

 Caroline Boileau

Caroline Boileau

Titre tiré de La vie radieuse de Chantal Neveu. J'ai eu l'immense chance d'assister au vernissage de cette jouissive collaboration entre Caroline Boileau et Chantal Neveu, présenté chez SKOL. Le ton était donné dès l'arrivée, les éclairages, l'ambiance électrique et ces quelques lignes sur cette feuille d'accompagnement: 

De notre rencontre et de nos fréquentations avec l'art visuel et la poésie,

nous avons pris le pari de faire apparaitre un espace-montage texte-image-geste-parole

à la croisée de nos sensibilités, interrogations et résolutions-provisoires. 

À quelle distance les corps ? Avec un goût pour la matérialité des choses et la dynamique fertile des côtoiements, nous exposons quelques influences et

porosités entre figuration et langage, l'intelligibilité et l'ineffable, à la faveur d'une immersion sensorielle-et polysémique. 

 

 Caroline Boileau

Caroline Boileau

 

Au fil de mes errances, je me suis surprise à offrir à chacune le temps dont leurs oeuvres avaient besoin pour s'imprégner en moi, se déposer, créer une réelle sensation kinesthésique. Les variations d'importance, parfois l'image d'abord, et ensuite, au détour, cette fois, les mots de ces bandes rouges, qui me faisaient perdre l'équilibre du connu.

Des personnages que j'interprétai comme des figures féminines fortes, mais d'une force paisible, affirmée, loin des esclandres des revendications. Solides. Sans contour, mais tellement définies, présentes, et juxtaposées à ces mots: penchée_à la hauteur du sol_trouée_à l'ombre_des mystères_accès_joie_aire de jeu_y_être_side by side_en accord_ou pas_converser_nous mélanger... L'effet était transportant. 

 

Caroline Boileau traite souvent des identités floues et malléables. Dans ses oeuvres en création, celles-ci ou dans ses performances-installations, émergent les thèmes tels que les corps qui débordent, comme le corps habite l'espace et peut s'en jouer, ou encore se jouer des frontières. Je suis littéralement entrée en collision avec cette artiste, ses oeuvres, et si ma réalité me l'avait permis, je me serais offert l'expo en totalité ! 

 

Chantal Neveu m'était également (et honteusement) inconnue avant cette soirée. En bonne élève, je découvre ceci sur la peuplade : 

Chantal Neveu est écrivaine et artiste interdisciplinaire. Elle choisit l’écriture comme mode privilégié d’exploration et de connaissance. En présence et en relation. Elle élabore une œuvre radicalement poésie. Chantal Neveu vit à Montréal.

 

Il ne m'en fallait pas plus pour tomber en amour... c'était avant de vibrer ses mots... je ne trouve pas la bonne façon d'exprimer ce qu'a produit ces successions de mots choisis, cette façon de nous surprendre, nous faire perdre pied...ce mariage de leurs deux univers est, je crois, mon plus grand coup d'âme en arts visuels depuis longtemps ! 

 

Pour pallier mon ignorance, je vous suggère comme moi de courir découvrir COÏTMENTALE et l'oeuvre dont il est question lors de cette expo LA VIE RADIEUSE

 

 Catherine Goyette

Catherine Goyette

Cette exposition est offerte depuis le 11 janvier 2018 jusqu'au 10 mars 2018. Vous ne serez pas déçu, vous devez y aller, croyez-moi ! D'ailleurs, le samedi 10 février prochain, à 14h, elles présentent Entre les corps et les mots, les dessins et les corps, les mots et les dessins, une performance, des dessins et de la poésie. Puis, le samedi 10 mars, elles présentent Guetter pratiquer anticiper tailler, à 14h, suivi à 15h d'une conversation avec le public. Vous m'y trouverez sans l'ombre d'un doute. 

En consultant le site internet de la galerie SKOL vous trouverez également, de façon ponctuelle, leurs présences dans l'espace d'exposition. Les dates et heures y seront mises à jour au fil des semaines. 

On s'y retrouve ? 

Audrey Desrosiers